ACTUS

 

GAZ, ELECTRICITE : QUELS DELAIS POUR VOUS ADRESSER UNE FACTURE DE REGULARISATION ?

 

SERVICES_PUBLICS_jpg.jpg

TELECHARGER LE DOCUMENT

 

 

Par Bercy Infos, le 06/11/2020 -

Votre fournisseur d'électricité ou de gaz peut vous adresser une facture de régularisation pour une consommation passée. Quel est le délai maximum pour une facture de rattrapage ? À qui faire appel en cas de litige ?

Toutes les explications.

Ce que vous devez savoir sur la régularisation d'une facture d'énergie

Quel délai légal pour une facture de régularisation ?

Existe-t-il des exceptions au délai légal ?

À qui s'adresser en cas de litige ?

Quel délai légal pour une facture de régularisation ?

Votre fournisseur d'énergie dispose d'un délai maximum de 14 mois afin de vous adresser la régularisation d'une facture.

Ce délai de 14 mois est calculé à compter du dernier relevé de compteur, effectué par vous-même ou un technicien mandaté par votre opérateur.

Cette disposition résulte de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

Lire aussi : Des conseils pour réduire sa facture d’électricité

Existe-t-il des exceptions au délai légal ?

La limitation à 14 mois pour la régularisation d'une facture de gaz ou d'électricité ne s'applique toutefois pas dans l'un des cas suivants :

  • le fournisseur ne peut accéder au compteur
  • le consommateur ne transmet pas le relevé de sa consommation malgré l'adresse d'une relance par lettre recommandée avec accusé de réception
  • le consommateur peut être accusé de fraude.

Face à l'une de ces situations, le gestionnaire du réseau de distribution d’énergie a 2 mois supplémentaires pour contacter le clients dont le relevé n’a pu être réalisé dans l’année.

En l'absence de réponse du client, l'opérateur pourra lui facturer plus de 14 mois de consommation.

Lire aussi : Rénovation énergétique : les aides auxquelles vous pouvez prétendre

À qui s'adresser en cas de litige ?

  1. Contacter le service client de votre fournisseur d'énergie

Adressez-vous dans un premier temps au service client de votre fournisseur d'énergie en vous reportant à votre contrat ou à votre facture.

Une réclamation par e-mail a la même valeur qu'une réclamation par courrier.

  1. Saisir le médiateur national de l'énergie

Si au bout de 2 mois, vous n'avez pas obtenu de réponse de votre opérateur ou si la réponse ne vous satisfait pas, vous pouvez saisir gratuitement le médiateur national de l’énergie dans un délai maximum de 10 mois

Pour ce faire, déclarez votre litige en ligne en utilisant le service Sollen.

Gratuit et interactif, Sollen permet de saisir le médiateur national de l'énergie qui jouera un rôle d'intermédiaire dans le règlement du litige rencontré avec votre fournisseur.

Lire aussi : Droits du consommateur : les démarches à suivre en cas de litige avec une entreprise

 



REVUE DE PRESSE N°22 DU 2 DECEMBRE 2020

REVUE DE PRESSE N°22 DU 2 DÉCEMBRE 2020 [...]

LETTRE AUX PARLEMENTAIRES -DGCCRF-INC-CTRC-SRA

Mesdames et Messieurs les Députés, Les moyens alloués aux Centres Techniques Régionaux de la Consommation (CTRC) et aux Structures Régionales Assimilées (SRA) sont en baisse constante depuis une dizaine d’années dans des proportions qui mettent directement leur existence en péril. [...]

RETROFIT ÉLECTRIQUE – ET VOTRE VOITURE RENAÎT

Autorisée en France depuis le mois d’avril, la transformation d’un véhiculé thermique en véhicule électrique (rétrofit) vise à lui donner une seconde vie, plus écologique. [...]